© 2023 by Feed The World. Proudly created with Wix.com

Tribune du groupe politique "Seyssins Ensemble" du journal municipal Info Seyssins n°227 Avril-Mai 2019

Du jamais vu ! C’est à Seyssins et nulle part ailleurs.

 

LA DETTE

On pense bien avoir le record de rémunération de banquier avec la négociation de l’emprunt toxique qui a conduit à un taux fixe équivalent de 39,7 % soit 53 fois le taux du livret A . Le maire aurait dû emprunter aux Seyssinois !

 

LA CLINIQUE DU DAUPHINE

Enquête publique de modification du PLU de Seyssins par Grenoble-Alpes-Métropole terminée le 29 mars. 

Voici notre contribution à l'enquête publique sur le site de Grenoble-Alpes-Métropole:

"La Metro au secours de la commune de Seyssins?

Les annulations successives des permis de construire de la Clinique du Dauphiné par les tribunaux administratifs sont mentionnées dans le projet de modification et apparaissent à la source de cette démarche.

L’éventuelle modification du PLU n’encourage pas la recherche d’une conciliation telle que les parties l’avaient annoncée dans la presse, après le jugement de novembre 2018.

 

Lors du conseil municipal de Seyssins le 8 février 2019, le Maire a confirmé l’erreur de la mairie ( élus, services et même l’avocat ) dans l’établissement des permis. C’est une faute inexcusable de la commune de Seyssins.

 

La modification proposée, qui consiste à remplacer la notion de totalité des parcelles par la majeure partie des parcelles, ne résout pas pour autant le problème.

Des 3 parcelles minoritaires 2 sont en zone rouge environnementale à cause du risque de glissement de terrain ; elles ne sont donc pas constructibles (143 et 144). La 149 reste constructible mais du fait des « Interdits » de la zone et de sa position mineure sur la zone elle ne le serait plus. Le préjudice potentiel est évident.

 

Il serait dommageable que Grenoble-Alpes-Métropole persiste dans sa volonté d’abonder dans le sens de la commune de Seyssins, qui n’a pas respecté les règles d’urbanisme qu’elle avait elle-même fixées.

 

Grenoble-Alpes-Métropole devrait, simplement, s’inspirer des décisions du Tribunal Administratif de Grenoble.

LE GRAND DEBAT

A Seyssins il est placé sous contrôle de la municipalité qui veille à ce que l’on ne parle surtout pas de Seyssins. 1% de la population s'est déplacé ce qui est moins bien que la participation nationale à 2,3%. Le gaspillage de l'argent public est dénoncé fortement.

Au niveau national, la restitution très partielle est critiquée. On parle dans les media de bidouille et de manipulation! (France Info)

Ce n'est pas sans rappeler la fin lamentable des Etats Généraux de la Bioéthique...

Attendons mai pour avoir une restitution "exhaustive".

 

BUDGET 2019

Le budget d’une ville en campagne. Le vote est prévu le 25 mars tandis que notre tribune est donnée le 21. Patientez pour voir notre site début avril !

 

ELECTIONS EUROPEENNES

Le Brexit nous montre ce qu’il ne faut pas faire.

Il faut au contraire sauver l’Europe par des actes.

 

Il faut renoncer aux élargissements alors que l’unité des 27 est mise à mal.

 

L’immigration de masse doit cesser par la protection des frontières européennes et des frontières françaises tout en luttant contre les passeurs. L’immigration légale est la seule qui permette un accueil décent et rende l’intégration possible et supportable. La coopération et l’aide internationale doivent permettre le développement de tout homme dans son pays et au service de son pays.

 

La préférence européenne doit être la règle de nos marchés publics, quitte à refuser les accords de libre-échange qui menacent nos intérêts.

L’Europe doit porter des projets : 5G, Lyon-Turin, recherche médicale, coopérations dans le domaine de la défense.

 

L’Europe peut être fière de ses racines, de ses valeurs, de nos modes de vie. La lutte contre l’islamisme radical et le terrorisme est une priorité européenne, vitale comme la liberté de chacun et la tolérance vis à vis des autres.

 

Les vues simplistes du président Macron ne sont pas à la hauteur des défis qui se présentent et les populismes conduiraient à un repli sur soi néfaste, faisant de l’Europe un club de 27 pays insignifiants.

CONSEIL MUNICIPAL

On a appris la formation d’un nouveau groupe politique formé de 2 conseillers du groupe «  J’aime Seyssins » sur l’effectif de 3 et de son allégeance au groupe de la majorité. Le 3ème, tête de liste, est généralement absent. On peut parler d’une implosion, d’autant plus étonnante que cette liste avait l’investiture des Républicains et le soutien du sénateur Michel Savin.

C’est très malheureux pour les 699 électeurs qui sont désormais orphelins et dont le vote n’a pas été respecté .

Nous leurs adressons toute notre compassion et les assurons de notre détermination à être une opposition vigilante et en capacité de diriger bientôt la commune avec eux.

 

Attention, la majorité dispose maintenant de 2 tribunes dans Info Seyssins et le privilège de les écrire après avoir pris connaissance de la nôtre, au nom du débat démocratique (sic). Nous considérons que c’est manifestement un manque d’éthique .

Ne soyez pas dupes.

 

Anne-Marie Malandrino et Bernard Lucotte

seyssins.ensemble@gmail.com